ISTHMUS

Projets

2019

CONCOURS

PORRENTRUY/JU

Le nouveau bâtiment du Centre de Recherche et de Conservation vient se positionner à proximité de la villa Beucler, au sud-ouest de la parcelle. Il se relie à cette dernière par un isthme connectant les deux entrées, une prolongation du socle, bribe de la future plateforme qui accueillera l’ensemble du dispositif archéologique et muséal. Ce nouveau socle se positionne en relation direct avec la villa, résolvant les questions d’accessibilité mais donnant une assise visuelle et un horizon nouveau à l’ensemble. Le bâtiment accepte fièrement sa dualité physique; un socle enterré et solide, un écrin pour les archives, à conserver comme un fossile dans une atmosphère contrôlée et sécurisée, surplombé par une construction légère en bois, ouverte et transparente sur son fonctionnement, apportant un grand confort d’utilisation et assurant le développement contemporain du musée et de la recherche.
Ainsi, en surface et en sous-sol, le bâtiment propose une organisation programmatique simple, capable de former un ensemble compact et fonctionnel. Le volume hors-sol est à l’échelle de son environnement, et ses lignes de toiture lui permettent de dialoguer avec la villa voisine, tout en lui laissant le rôle prédominant, avec sa silhouette plus élancée.

/

avec Alexandros Fotakis

/